Avec l’objectif d’attirer de nouveaux profils de visiteurs dans la région Andalousie et dans des périodes de l’année avec moins de touristes, le ministère régional du Tourisme, a lancé une campagne visant à promouvoir l’Andalousie en tant que destination pour les « nomades digitaux ». Une campagne qui permettra la présence et la visibilité de la marque Andalousie sur 10 marchés, tout en réalisant plus de 115 millions de contacts et plus de 29 millions de visites virtuelles.

Une initiative qui s’intègre dans la thématique du Tourisme Durable
Cette initiative de promotion de l’Andalousie, qui s’inscrit dans le cadre du tourisme durable en Andalousie META 2027, est destinée à relocaliser les cadres supérieurs, les personnes de moins de 40 ans ou les retraités, selon qu’ils soient des « nomades numériques », qui peuvent télétravailler depuis d’autres pays ou des « nomades de l’énergie », qui fuient le centre ou le nord de l’Europe pendant les mois les plus froids…et donc les plus chers en énergie. Pour cette promotion de l’Andalousie en tant que destination pour les « nomades numériques » un investissement de 950 000 euros a été approuvé et la région va développer une communication tant en format numérique qu’en format imprimé.

Une proposition du ministre du Tourisme pour attirer encore plus de télétravailleurs
Nous ouvrons une fois de plus les bras à tout ceux qui cherchent des destinations chaudes cet hiver pour des vacances plus longues que d’habitude et, d’autre part, de vivre dans le meilleur endroit du monde, qui n’est autre que l’Andalousie

Le ministre régional du Tourisme, de la culture et des sports, Arturo Bernal, a présenté la campagne à Séville ce lundi, soulignant la double nature de la campagne: vivre en Andalousie c’est à la fois être dans une région qui permet des économies d’énergie mais aussi de profiter du “meilleur endroit du monde!”

 

Ministre Arturo Bernal lance la campagne de communication Nomadas Digitales

Cette campagne « Nómadas Digitales » est également une proposition ouverte aux citoyens étrangers qui possèdent déjà une résidence secondaire en Andalousie, qu’il invite à établir comme résidence principale, en profitant des meilleures conditions climatiques et économiques de notre la région. Le ministre a d’ailleurs rappelé les mesures mises en œuvre par le gouvernement de la Junta pour doter la région d’une « faible fiscalité », ou encore les « magnifiques liaisons aériennes qui placent l’Andalousie à deux heures de votre domicile actuel ».

Une campagne pour attirer un nouveau type de visiteurs en Andalousie
Cette campagne “Nómadas Digitales” se déroulera jusqu’en avril 2023 et s’adresse aux personnes originaires de pays tels que le Royaume-Uni et l’Allemagne, deux pays ayant une forte présence technologique, mais aussi de France bien sur et des Pays-Bas, l’Irlande, la Belgique, la Norvège, le Danemark, la Finlande, la Suisse et la Suède, qui ont tous des hivers marqués par des températures basses et qui, à leur tour, ont de grandes multinationales technologiques qui correspondent au profil des travailleurs que le gouvernement souhaite attirer en Andalousie.

Un impact économique important pour l’Andalousie
Attirer ces visiteurs permettrait d’élargir la haute saison touristique de l’Andalousie, notamment dans les zones dédiées au tourisme estival et au tourisme du soleil et de la plage, ce qui permettrait d’allonger les dates d’ouverture des établissements hôteliers en dehors des mois d’été et d’encourager un tourisme de qualité, lié à de longs séjours et à une dépense moyenne élevée du voyageur, ce qui aurait un impact économique sur le territoire et stimulerait l’emploi dans le secteur du tourisme.